Archive annuelle 2011

Par

Résidence Services « étudiant »

Résidence Services « étudiant »

7 Chemin des Prunais à Villiers sur Marne

194 studios et 1 deux pièces

Villiers sur Marne est un centre ville historique à 22 minutes du cœur de Paris

Les Accès : 

1-RER
Le RER A, station « noisy le Grand Mont d’Est » est facilement et rapidement accessible à pied de l’autre côté de l’autoroute A4

2-Bus
– Ligne 120 : Nogent / marne à Mairie de Noisy le Grand via RER A « Noisy Mont d’Est »

– Ligne 206 / 207 : Noisy Mont d’Est a Emerainville RER E « Villiers sur Marne – Plessis trevise »

– Ligne 210 : Château de Vincennes à Villiers sur Marne RER E

– Ligne 306 : St Maur Créteil RER à Noisy le Grand – Mont d’Est RER

– Ligne 307 : Interne à Villiers sur Marne, dessert RER E en centre ville


PLAN DU PROJET :

SANITAIRES :

Salle d’eau :

– Un bac à douche 70x70cm ou 80x80cm en porcelaine blanche, avec bonde siphoïde posée sur socle.

– Robinetterie mélangeur avec économiseur de débit, mise en œuvre de douchette avec flexible et support

– Un lavabo de couleur blanche, robinetterie mélangeur avec économiseur de débit

WC :

Cuvette en porcelaine vitrifiée couleur blanche, avec réservoir attenant avec économiseur, abattant double blanc ou couleur

Accessoires :

Barre de relevage 40cm blanc : miroire 60x40cm à bords droits. 5mm d’épaisseur : tablette au dessus du lavabo 2 pinces + verres long de 50 cm + cache vis chromé ; porte serviette 1 branche fixe de 40 cm ; distributeur de papier hygiénique + cache vis chromé : tringle à rideau de douche, vérin de 70 à 115cm ; rideau de douche PVC 120x200cm blanc.

 


Parfranck

L’immobilier à Paris sur Vidati.fr

vidati01 FNAIM_VIDATI

Vidati est une agence immobilière spécialisée dans la vente et la location d’immobilier neuf. Il est souvent difficile de se trouver un appartement, un bureau ou un local à usage commercial dans la capitale. Les offres en plein centre de Paris se font très rares. Cependant, les agences immobilières proposent de très bonnes affaires dans les autres quartiers de Paris. On peut très bien s’adresser à l’agence Vidati quand on recherche une maison neuve selon des critères précis. On peut, dans ce cas, trouver des maisons récemment construites, mais que les propriétaires vendent meublées. On a alors moins de soucis, surtout quand on vient d’emménager à Paris pour diverses raisons.

La plupart des gens viennent à Paris à cause de leur travail et ils ont besoin d’une maison bien à eux surtout s’ils restent pour une très longue durée. Par contre, ceux qui sont de passage peuvent opter pour une autre option comme la location saisonnière. Dans ce cas, les appartements dans les immeubles neufs présentent de nombreuses offres.

Investir dans l’immobilier à Paris

L’investissement dans l’immobilier à Paris n’est pas une mince affaire même s’il s’agit d’un très bon placement financier. C’est d’autant plus difficile si on cherche à acheter une maison neuve ou un appartement neuf. Le problème se situe déjà au niveau de l’endroit où l’on souhaite implanter un bien immobilier. Ensuite, il faut comparer toutes les offres disponibles et toutes les propositions des agences immobilières, à l’instar de Vidati. Il faut aussi tenir compte de l’usage qu’on va en faire : un bureau, une habitation, un commerce ou autres. Il est tout aussi primordial de se référer à la valeur marchande du bien immobilier, c’est-à-dire au taux d’inflation et de déflation. Les agences comme Vidati sont de plus en plus nombreuses et il est difficile de faire son choix. Le plus important est de bien les comparer et de trouver celui qui fait les meilleures offres ainsi que les meilleurs services.

Vendre ou acheter de l’immobilier à Paris

Il est plus intéressant de vendre ou d’acheter de l’immobilier neuf à Paris. Actuellement, pour le premier cas, il y a beaucoup de demande sur le marché. De nombreuses personnes cherchent à trouver un logement ou un local à Paris. Les propriétaires ont donc intérêt à vendre leur immeuble, leur maison ou leur appartement pour en tirer le plus d’avantages possibles. Pour les acheteurs, l’immobilier neuf est un secteur très avantageux grâce au prix de mise en vente. Il est vrai que le tarif des nouveaux immeubles et des nouveaux appartements ou maisons sont tout à fait abordables. Par ailleurs, les taux de crédits et les impôts immobiliers sont très appréciables. Il faut également dire que les acheteurs et les vendeurs peuvent trouver ce qui convient à leur souhait en parcourant les agences immobilières. La concurrence est d’ailleurs très rude. Il faut alors savoir choisir les meilleures offres sur le marché pour que toutes les transactions soient en règles.

Par

Villa Meissonnier à vendre à SAINT DENIS

OCCASION A SAISIR

VILLA A VENDRE A SAINT DENIS :

– 3 maisons de types F3

– Surfaces vendues comprises entre 78 et 84 m2

– Prix de vente à partir de 330 500 euros

– Livraison prévisionnelle : 4e Trimestre 2010

SITUATION

Région : Ile-de-France

Département : Périphérique, Autoroutes A1 et A86.

Transports en commun Seine-Saint-Denis, Commune limitrophe de Paris, 15 km de l’aéroport Roissy-CDG

Accès : Boulevard pé: Métro, RER, tramway, SNCF, bus.

– Architecte : Alain Lelieur

– Maître d’ouvrage : SARL LES LOFTS DE LA PIERRE LEVEE

– Destination du bien : location nue ou résidence principale

– Style architectural : contemporain

– Matériaux de façades : béton

– Couleur des façades : ton clair

– Nombre de façades sur rue : 1

– Nombre de façades sur cour et jardins : 1 Jardin paysagé

– Surface de l’îlot immobilier : 350 m² dont 150m² aménagés en espaces verts

– Hauteur maximale des bâtiments : 6,00 m

– Accès à la résidence sécurisé

– Parking surface et sous terrain

– Jardins privatifs

– Cuisine amménagée

– Volets roulants

– Matériaux de sols : parquet

– Type de chauffage : Convecteur Isolations : RT 2005

– Environnement : centre ville

– Location/ gestion : ATI Gestion

Parfranck

Libéralisation de l’immobilier à Cuba

Nous proposons à la vente de sublimes maisons au bord de l’eau pour le prix d’un studio à Paris.

De nombreux investisseurs immobiliers achetent des terrains pour construire une maison au bord de l’eau. Il faut se dépecher car le marché immobilier s’ouvre enfin aux investisseurs étrangers.

Pendant les cinquante dernières années, le gouvernement cubain a fait une impasse sur la possibilité de vendre ou d’acheter des biens immobiliers. Les cubains sont majoritairement propriétaires de leur logement à 80%.

Ils procédaient à des systèmes d’échanges compliqués et surtout informel pour pouvoir vendre ou acheter des maisons ou autres appartements. Il y avait un système de permutation entre les biens de chacun s’analysant comme étant une sorte de « troc immobilier ».

Il s’avère évident que les étrangers ne pouvaient nullement devenir propriétaire dans le pays du Ché à cette époque.

La possibilité de vendre et d’acheter des biens immobiliers

Depuis une loi, promulguée le jeudi 03 novembre dernier, le gouvernement cubain a autorisé l’achat et la vente de logements dans un but de relance économique. Le journal du Parti communiste de Cuba stipule les tenants et les aboutissants de cette loi en déclarant que : « les nouvelles normes juridiques reconnaissent l’achat, la vente, l’échange, le don ou l’adjudication par divorce, décès ou sortie définitive du pays ou des logements pour les Cubains vivant dans le pays et les étrangers résidents permanents dans l’île ».

Cette loi est une véritable révolution dans ce pays où les interdictions sont plus nombreuses que les droits civiques et surtout civils. Le gouvernement cubain y perçoit une solution efficace pour lutter conte le déficit du logement touchant de plus en plus de cubains. En 2011, ce déficit a atteint plus d’un millions de foyers cubains.

Les diverses catastrophes naturelles, notamment de violentes ouragans, n’épargnant pas l’île de destructions assez conséquents contribuant largement à une pénurie des logements dans le pays. Cette loi prohibe cependant toute forme de spéculation immobilière en limitant les possibilités de rachats seulement au logement principal et à une résidence secondaire contribuant ainsi à limiter les possibilités de concentration de richesse.

Le prix des biens est fixé librement entre les parties. Cette « réforme » constitue un point essentiel dans le développement économique du pays mais est également perçu comme étant un possible déclencheur de lutte des classes pour certains spécialistes.

La possibilité d’acquérir des biens immobiliers pour les étrangers

Il semble que Cuba a enfin considéré l’impact d’une ouverture aux investissements étrangers pour relancer son économie. Le gouvernement cubain autorise désormais les investisseurs étrangers à développer des terrains et des marinas pour favoriser le tourisme dans ce pays. L’immobilier cubain s’est donc ouvert aux investissements étrangers longtemps interdits par le gouvernement.

Les potentiels économiques de cette île semblent, désormais être exploitables par les investisseurs étrangers. Ce politique de développement immobilier va nettement contribuer à relancer l’économie du pays ainsi que le tourisme. Outre l’accueil des investisseurs étrangers sur ses terres, Cuba autoriseras aux étrangers l’achat de villas par des étrangers ce qui est une première depuis la crise économique des années de 1990. Cuba, l’immobilier et les étrangers n’ont pas vraiment fait bon ménage dans le régime de Fidel Castro.

Il semble que le changement va enfin s’opérer dans ce pays avec le frère Castro, Raoul, même si les efforts sur l’immobilier semblent encore être insuffisants pour le moment.

Parfranck

Epinay Terrain constructible pour un 15.000 m2 de commerces, bureaux ou activités

ZAC Central 1
Epinay Terrain constructible pour un 15.000 m2 de commerces, bureaux ou activités pas possible de construire d’habitation.

VIDATI INVEST recherche un partenaire promoteur pour acheter le terrain, construire. VIDATI Agence immobilière propose à la location ou à la vente 15.000 m2 de commerces, bureaux ou activités.

ANALYSE SOMMAIRE DU SITE.

L’environnement
Le terrain est situé au carrefour de l’avenue Salvador Allende et de la rue de Paris à Épinay sur Seine (93). Il fait partie de la ZAC Intégral s’inscrivant dans le projet ANRU d’Épinay-sur-Seine sur laquelle Plaine Commune Développement est missionnée au sein d’une Convention Publique du Renouvellement Urbain (CPRU).

Situé à 400 m de la gare d’Épinay-sur-Seine du RER ligne C, il sera desservi par la nouvelle ligne de tramway « Tram Y » dont les travaux sont en cours et la mise en service prévue en 4014. Une station de tramway sera construite face au terrain sur le trottoir opposé de l’avenue Salvador Allende.

En venant de Paris, après avoir traversé la Seine par la N 310 et parcouru environ 300 m sur l’Avenue du 18 juin 1940 au tissu urbain lâche, le terrain se présente sur le carrefour comme une proue marquante, site idéal pour une entrée de ville.

Sur les parcelles arrière du terrain sera construite une dalle paysagée recouvrant des parkings en rdc. Une série de jardins « suspendus » s’étendront ainsi le long des limites séparatives, ce qui limitera le besoin de recul de la nouvelle construction et évitera le désagrément pouvant occasionner une construction mitoyenne.

Une série de projet parsème la zone de notre intervention dans le cadre de la rénovation urbaine du centre d’Épinay, une carte ci-après situe les principales opérations en cours ou projetées.
SYNTHÈSE DU PLU

Découpage parcellaire :
Lot A – UR 1 : 2207 m2
Lot B – UR 2 : 1506 m2
Lot C – UR 3 : 2478 m2
Lot D – UR 4 : 1190 m2 dont 56 m2 à acquérir sur le domaine public
Lot E – UR 5 : 1325 m2 dont 56 m2 à acquérir sur le domaine public

Le totale de ces surfaces représente un terrain de 8706 m2.

– Zone et type d’occupation
Ces lots sont dans la zone UCV du PLU dont le type d’occupation ou d’utilisation des sols permettent le logement, l’activité ou le bureau. Néanmoins, la marie ne souhaite pas vendre ces terrain pour un opération immobilière de type logements.
Il est à rappeler que ces terrains ne sont pas en zone inondable.

Nota : les affouillements dont la profondeur excède 2 m et la superficie 100 m2 font l’objet d’une autorisation.

– Emprise au sol
Dans cette zone, nous ne sommes pas soumis à un coefficient d’emprise au sol.

– Occupations des sols
Dans cette zone, nous ne sommes pas soumis à un coefficient d’occupation des sols

– Retraits
Toute construction peut être édifiée à l’alignement de la voie publique ou en retrait.
En revanche la construction doit respecter un retrait par rapport aux limites séparatives dont la longueur est de :
– L = H/2 avec un mini de 4m si la façade possède des vues directes.
– L = H/3 avec un mini de 3m si la façade ne possède que des vues indirectes.

– Hauteur
La hauteur maximum de construction est de 32 m pour toute construction hors logement.

– Espaces libres
25% minimum de la surface des terrains doivent être libres de toute construction.
70% des espaces libres doivent être traités en espaces paysagés (aires de jeux, détente, …)
Ces espaces paysagés doivent comporter au minimum 50% d’espaces verts (70 cm mini de terre végétale) avec 1 arbre à haute tige pour 400 m2 d’espace libre.

– Stationnements
La norme concernant le nombre de place de stationnement dans la zone UCV est définie selon l’utilisation des terrains. Pour une occupation de type « Commerces, restaurants » de plus de 250 m2 SHON, il est fixé 1 place de stationnement pour 40 m2 SHON.
En revanche, pour une construction de type « Centre commercial », c’est à dire de plus de 10 commerces, restaurants, bureaux, services,…, il n’est pas fixé de règle.

– Conclusion
L’application de ces règlementations sur les terrains concernés permet une estimation de la superficie maximum d’emprise au sol d’une construction. Cette emprise sera variable selon le retrait des façades le long des limites séparatives, les traitements en espaces public ou semi-public des abords particulièrement les zones de transition entre la station tramway, le terrain et la zone « arrière ».
En appliquant strictement les divers coefficients du PLU, nous arrivons à ce récapitulatif des surfaces :
– surface terrain 8706 m2
– emprise au sol construite 6530 m2
– espace libre 2176 m2
dont
– voiries et stationnements 653 m2
– espaces paysagés 1523 m2
dont
– espaces verts 761 m2

En considérant les besoins d’élargissement de certains trottoirs, la réalisation d’éventuels accès et stationnements particuliers (pompiers, transport de fonds, livraisons,…), il sera préférable de réduire la superficie d’emprise au sol maximum à environ 6000 m2.

Parfranck

Explication sur l’ancienne et la nouvelle GRL

Explication sur l’ancienne et la nouvelle GRL
I/ LA NOUVELLE GRL
2010 II/ L’ANCIENNE GRL
2006 III/ NOTRE OFFRE

Garantie Universelle des Loyers - GUL

I/ LA NOUVELLE GRL
a/ Définition :
Destiné à couvrir un large public de locataires, le nouveau dispositif GRL (effectif à partir de début février 2010) se caractérise par un contrat d’assurance conclu entre l’Assureur et le Bailleur. En effet, le Conseil d’Etat a établi un cahier des charges concernant les assurances loyer impayé, qui doit être respecté par les assureurs. La Garantie universelle risques locatifs vient remplacer la Garantie risques locatifs mal connue des bailleurs et des locataires.
L’existence de différents produits d’assurance loyer impayé, a freiné considérablement le développement du dispositif GRL mis en place à la fin de l’année 2006. C’est pourquoi, le Gouvernement et les partenaires sociaux ont souhaités réviser celui-ci.
La nouvelle GRL permettra :
• D’empêcher toute discrimination entre locataires,
• D’apporter des garanties fortes aux propriétaires,
• De réduire le nombre des expulsions,
• D’éviter toute dérive financière.

agent01

Dorénavant, les sociétés d’assurances liées au nouveau dispositif proposeront un produit unique qui couvrira les propriétaires contre les risques d’impayés de tous les locataires présentant un taux d’effort (part du loyer dans les ressources) inférieur ou égal à 50%. Le contrat socle (nom donné à ce type de contrat) est commercialisé par les assureurs, qui ont signée la convention avec l’APAGL, via leurs réseaux habituels de distribution vers les bailleurs.

b/ Conditions relatives aux logements et aux locataires :

Sont concernés les logements locatifs qui remplissent les conditions suivantes :
o Logements situés sur le territoire français,
o Logements occupés à titre de résidence principale par leurs locataires,
o Logements dont le loyer mensuel est inférieur ou égal à 2000 € à la date de souscription initiale du contrat.

Sont exclus de cette convention :
o les logements faisant l’objet d’une sous-location,
o les baux commerciaux, ruraux et professionnels,
o les logements qui, d’une part n’appartiennent pas à des propriétaires bailleurs personnes physiques ou à des sociétés civiles immobilières constituées exclusivement entre parents, d’autre part, font l’objet d’une convention en cours.

Le contrat socle peut couvrir à la fois des locataires entrants et des locataires en place.
1°) Les locataires entrants.
• Les locataires éligibles 1% Logement sont :

Les ménages locataires dont le taux d’effort est inférieur ou égal à 50% et qui sont considérés comme relevant d’une situation précaire(CDD).
Les locataires dont le taux d’effort est supérieur à 28% et inférieur ou égal à 50% et qui relève des situations suivantes :
– salariés des entreprises du secteur privé non agricole, y compris les anciens salariés retraités et les travailleurs saisonniers, et ce quels que soient leur ancienneté, la nature de leur contrat de travail et le nombre de salariés dans l’entreprise,
– les jeunes de moins de trente ans en recherche ou en situation d’emploi,
– les étudiants boursiers.
• Les locataires éligibles Etat sont :
– Titulaire de contrats de travail en dehors du secteur privé non agricole autres que les contrats à durée indéterminée dont la période d’essai à expiré,
– Bénéficiaires des minima sociaux,
– Demandeurs d’emplois indemnisés
– Etudiants non salariés, non boursiers

2°) Les locataires en place.

Si la date d’effet du bail est antérieure d’au moins six mois à la date de souscription du contrat :
– Le locataire est éligible au contrat sous réserve qu’il n’y ait pas eu deux mois, consécutifs ou non, impayés de façon globale ou partielle au cours des six derniers mois précédant la date de souscription du contrat,
– Dans le cas contraire, le locataire n’est pas éligible.

c/ Les acteurs de ce dispositif :

? Action logement (anciennement 1% logement) : les entreprises s’engagent avec les salariés.
? APAGL (Association pour l’accès aux garanties locatives)
? UESL (Union d’économie sociale du logement)
? L’Etat
? Les assureurs

Action Logement ou l’Etat, selon les publics, apporteront une compensation financière aux assureurs permettant de couvrir la « sur sinistralité » liée aux défaillances des locataires les plus modestes.

d /Pourquoi ce dispositif ?

Ce dispositif tend à responsabiliser les locataires :

L’APAGL assure auprès des locataires relevant de la catégorie des locataires éligibles 1% Logement /Etat une démarche préventive des sinistres et une démarche curative, sans que ces démarches aient pour effet d’exonérer les locataires de leurs responsabilités.

En cas d’impayés, un traitement social sera mis en œuvre pour les locataires de bonne foi (maladie, chômage, divorce…) afin de trouver une solution à leurs difficultés.

Ce traitement social sera néanmoins assorti de l’obligation, pour le locataire, de reprendre le paiement des loyers. Si cette condition n’est pas respectée, une procédure classique de traitement judiciaire des impayés sera engagée.

Afin d’éviter toute dérive financière, un dispositif de contrôle des assureurs sera mis en place. En cas de dysfonctionnement (non suivi des sinistres par les assureurs), des sanctions, notamment financières, pourront être engagées à l’encontre des assureurs.

De plus ce dispositif est également très intéressant fiscalement :

• Primes déductibles des revenus fonciers
Ou
• Crédit d’impôt à hauteur de 50% du montant de la prime des contrats d’assurance GRL.

e/ De nouvelles directives :

Le nouveau dispositif s’articulera autour des règles suivantes :

• Seuls les assureurs pourront dorénavant proposer des assurances contre les impayés de loyer. (taux d’effort du locataire inférieur ou égal à 50%),
• Le 1% Logement ou l’Etat apporteront une compensation financière aux assureurs permettant de couvrir la sur-sinistralité liée aux défaillances des locataires qui présentent un taux d’effort compris entre 28 ET 50% ainsi que des locataires en situation précaire dont le taux d’effort est inférieur à 50%,
• Le 1% Logement prendra en charge les salariés (CDI, CDD, intérim, etc …..), les retraités, les jeunes et les étudiants boursiers. L’état aura à sa charge les fonctionnaires, les minima sociaux et les autres professions non salariées.
• Les locataires de bonne foi bénéficieront, dés les premiers impayés, d’un traitement social afin de trouver rapidement une solution à leur problème,
• Les locataires de mauvaise foi feront l’objet de procédures « classiques » de recouvrement,

• Le contrôle des dérives (individuelles ou collectives) se fera en partenariat avec les assureurs. Selon la gravité des dérives, les sanctions suivantes pourront être prononcées : injonction, sanction financière et résiliation.

f/ Quelles sont ces nouvelles garanties ?

Ce contrat d’assurance couvre principalement le risque d’impayés portant sur le loyer :
Un sinistre est constitué soit en cas d’impayé total pendant deux mois consécutifs ou non, soit en cas d’impayé partiel.

• Les loyers impayés d’un montant maximum de 2000€ CC/MOIS jusqu’au départ du locataire.
(garantie globale de 70 000€ TTC)
• Les frais de procédure et la gestion de recouvrement
(inclus dans la garantie globale)
• La prise en charge de toute forme de dégradation locative (7 000€ TTC maximum)
L’indemnisation des dégradations locatives couvertes par le contrat prend en charge les coûts des travaux de remise en état. Elle est versée dans la limite d’un plafond de 7700€ TTC. Pour les locations meublées, ce plafond est fixé à 3500€ TTC.

Un sinistre constaté après la résiliation du contrat d’assurances ne peut pas faire l’objet d’une indemnisation au titre des garanties dégradations locatives, et ce même si d’autres sinistres sont en cours pour le même locataire.
La prise en charge des frais de contentieux comprend :
• Les frais de procédure
• Les honoraires d’huissier, d’avocat ou d’avoué dont l’intervention est rendue nécessaire
• Les frais visant à l’expulsion du locataire défaillant (frais d’intervention du serrurier et de la police inclus, frais de garde meubles et frais de déménagement)

II/ QU’EST-CE QUE LA GRL ?
a/ Historique :
Le dispositif de Garantie des Risques Locatifs a été créé à la fin de l’année 2006 par le Gouvernement et les partenaires sociaux (dont l’UESL, union d’Economie Sociale pour le logement, gestionnaire du 1% logement) dans le but de favoriser le logement pour tous.
Ce dispositif était destiné à assurer les propriétaires bailleurs contre les risques d’impayés des loyers.
L’Etat intervenait également dans ce dispositif GRL pour les populations les plus démunies. (Taux d’effort compris entre 33% et 50%).
b/ Pourquoi ?
• Faciliter l’accès au logement au plus grand nombre de locataires (CDD, étudiants, retraités, intérimaire …..)
• Rassurer et inciter les propriétaires bailleurs à mettre leurs biens en location.
• En garantissant aux propriétaires le paiement des loyers et des dégradations immobilières face à des locataires indélicats.
• En allégeant les règles de solvabilité des locataires.

Mais dans la pratique, la GRL coexistait avec d’autres produits d’assurance (Garantie Loyers Impayés).
Les propriétaires qui décidaient de prendre une assurance préféraient très souvent opter pour la GLI plutôt que pour la GRL, considérée comme une assurance réservée aux ménages les plus modestes.

c/ Qui gérait ce dispositif ?

L’APAGL (Association pour l’accès au garanties locatives )
Ses missions sont :
Une analyse sociale de la situation du locataire en impayé et de lui proposer un plan de remboursement.
Une action préventive : information des locataires en cas de changement de situation.
Une action de traitement des impayés : mise en relation des comités interprofessionnels du logement, les chambres de commerces et les associations locales.

PLUS VALUE SOCIALE

REDUIRE LE NOMBRE DE PROCEDURES CONTENTIEUSES

PREVENIR LES EXPULSIONS

LUTTER CONTRE LA VACANCE DE LOGEMENTS
(environ 200 000)

FLUIDIFIER LE MARCHE LOCATIF PRIVE

d/ Les plus pour bailleurs et locataires :
Pour les bailleurs.
• Louer ou relouer son logement plus rapidement (sécurité financière et facilité de gestion)
• Participer à l’intérêt général, en permettant aux personnes modestes et fragilisés de se loger
• Paiement des travaux de remise en état de son logement en cas de détériorations
• Règlement de la totalité des loyers et des charges dés le 1er impayé de loyer.
• Mettre en location son logement avec une garantie de paiement des loyers, pour une prime d’assurance faible et déductible fiscalement.

Pour les locataires.

• Disposer d’un plus grand choix d’offres locatives.
• Accéder à un logement sans pour autant répondre aux critères de solvabilité exigés actuellement (revenus=à 3 ou 4 fois supérieurs au montant du loyer).
• Etre dispensé de fournir une caution personne physique ou morale.
• Bénéficier d’un traitement social, en cas de modification de sa situation sociale ou professionnelle.
• Obtenir des conditions adaptées de remboursement de la dette et bénéficier des aides du 1% logement.

CONFIANCE RETABLIE ENTRE BAILLEURS ET LOCATAIRES

COMBIEN CELA COUTAIT-T-IL ?

• Pour un bailleur isolé :
2,50% TTC du loyer annuel +charges. Payable d’avance.

• Pour les propriétaires qui font gérer leurs logements par un professionnel de l’immobilier :
1,80% TTC du loyer annuel+charges. Payable à terme échu par trimestre.

e/ Les avantages :

• Primes déductibles des revenus fonciers
Ou
• Crédit d’impôt à hauteur de 50% du montant de la prime des contrats d’assurance GRL.

III/ LA GESTION LOCATIVE ET NOUS

LA CONFIANCE RETABLIE ENTRE BAILLEURS ET LOCATAIRES

a/Les garanties du contrat de gestion locative :

• Envoi des avis d’échéances et des quittances aux locataires.
• Perception des loyers et des charges.
• Révision annuelle des loyers.
• Régularisation des charges locatives.
• Vérification annuelle des attestations d’assurance et d’entretien.
• Information du Trésor Public de chaque mouvement de locataire pour la taxe d’habitation.
• Gestion des impayés et des sinistres.
• Etablissement et envoi de vos comptes de gérance chaque mois.
• Versement de vos revenus locatifs par virement bancaire mensuel.
• Paiement des charges au syndic.
• Suivi des travaux d’entretien
• Déclaration des revenus fonciers.

De plus,

• Mise en publicité de vos biens.
• Visite de vos biens.
• Sélection de candidature.
• Contrôle de solvabilité.
• Etablissement du contrat de location et des diagnostics.
• Suivi des sinistres.
• Représentation du propriétaire aux assemblées générales de copropriétaires.

b/Quelles sont les garanties d’une Assurance Risques Locatifs ?

A/ GARANTIE LOYER IMPAYE
• La garantie du règlement illimité (dans le temps et montant) des loyers.
• Sans franchise et sans plafond de montant loyer mensuel.
B/ DETERIORATIONS-DESTRUCTIONS-ALTERATIONS
• Prise en charge financière du sinistre à hauteur de 7 623€ maximum (selon nombre de pièces du bien).
• Franchise de 381€
• Prise en charge des dommages consécutifs à une expulsion (+ honoraire experts).
C/ CONTENTIEUX
• Prise en charge des frais de procédure (huissier-avocat) à hauteur de 4 573€ TTC sur présentation de justificatif, mais illimitée si confiée à l’assureur.
D/ PROTECTION JURIDIQUE
• Le seuil d’intervention doit être égal à 381€.
• Prise en charge à hauteur de 2 287€/litige.

Referencement immobilier

Cette assurance conjuguée à la gestion locative est déductible de vos impôts fonciers. La prime de cette assurance associée à la gestion de votre bien représente 9% de vos loyers mensuels.

Parfranck

Immobilier neuf, investir à Bordeaux

Le programme immobilier neuf http://www.vidati.fr/programmes-neufs-immobiliers/le-gabriel/ Le gabriel à bordeaux est un investissement intéressant. Dépechez vous car il reste que quelques lots.

Parfranck

A vendre à Noisy le Grand : Central 1 – 4774 m2 de bureaux

4774 m2 de bureaux vides et 100 parking disponibles à Noisy-Le-Grand (93)

REFAIT A NEUF.
Le prix de vente est de 9.022.650€ FAI avec la possibilité d’acheter par plateaux. Prix 1890€/m2.

Ou l’ensemble composé des 4774 m2 de bureaux vides

+ 4147 m2 de bureaux loués 613.343 € H.C. H.T./an pour 18.037.950€ FAI

Situation Géographique

L’ensemble immobilier objet du présent dossier se situe dans la ville nouvelle de Marne la Vallée sur la commune de Noisy le Grand dans la ZAC du Centre Urbain Régional. Cet ensemble se situe sur la dalle du centre commercial.

Marne la Vallée bénéficie d’une bonne desserte qui la place au cœur des échanges nationaux et internationaux.

L’autoroute A4 permet de relier Noisy-le-Grand en 20 minutes à partir de Paris Centre.

A mi-chemin des deux aéroports parisiens, le trajet s’effectue en 15 minutes pour accéder à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle (par l’A104), et en une vingtaine de minutes pour l’aéroport d’Orly (par l’A86).

LE QUARTIER PARIS EST

Le quartier dans lequel s’inscrit cet ensemble immobilier est résolument un quartier d’affaires.

Ce quartier très bien desservi, constitue le principal pôle tertiaire de Noisy-le-Grand.

De nombreuses sociétés et administrations sont présentes sur le site, et ont installé leur siège régional ou national (NESTLE, MINISTERE DE LA DEFENSE, MINISTERE DES FINANCES…). On compte aujourd’hui plus de 350 implantations d’entreprises dans le quartier PARIS EST.

L’ensemble immobilier est « intégré » au centre commercial régional, où de nombreux commerces sont présents (CARREFOUR, DARTY, C&A, Mac Donald…).

Parfranck

Short term Paris

Short term Paris:

Paris is an amazing city,

If you’re looking for a short or mid term rent in Paris.

We’ve many confortable apartements who wait for you.

Please send us an email with the numbers of beds, your budget, your date ofcheck in and out.

We’ll return you a list of beautiful short term in Paris.

Best regards

Your French real estate broker

Parfranck

Réméré, nous sommes acheteurs

Chers amis,

Vous souhaitez vendre votre bien immobilier en réméré?

C’est le moment c’est même l’instant précis et je suis là pour vous : expert en immobilier, je vous propose de vous aider dans cette vente immobilière www.franckparienti.com
Investisseur dans l’immobilier en France, vidatiinvest achète tous types de biens immobiliers : Appartements, maisons, Immeubles, terrains, entrepôts, boutiques et autres. Nous vous promettons une relation durable et sincère.

Nous vous proposons une expertise de votre bien afin d’en demander le prix le plus juste pour vous. Tous les détails de nos expertises, coût de la visite, évaluation de l’expertise en elle-même, sont expliqués sur le lien suivant : www.vidati.fr
Sachez également que vendre votre bien par l’intermédiaire d’une agence immobilière permet de le mettre plus en valeur et vous garantis une vente plus rapide et plus sûr contrairement à la vente de particulier à particulier. Nous sommes là pour vous aider et vous guider à réussir cette vente !

Notre agence vous renseigne également sur les bonnes décisions à prendre en ce qui concerne les avantages fiscaux auxquels vous pouvez accéder ainsi que les réductions d’impôts possible ( www.reductiondimpot.fr ). Effectivement la Loi Girardin existe et elle est valable pour vous également.

Également expert en crédit immobilier, nous négocions les meilleurs taux de prêt à votre égard pour l’obtention d’un crédit moins haut et tout cela sans aucun frais de courtier ( www.courtierenpret.com ). Et oui c’est possible !

Vous trouverez au sein de notre agence une aide confortable socialement dans les démarches à suivre pour vendre votre bien, ainsi faites nous confiance, vendez nous votre bien vous serez alors assuré d’atteindre votre but final : VENDRE .

Solar panels on the roof of the house