Arrivée d’une nouvelle aide au déménagement

L’agence Vidati Immo vous aide a déménager gratuitement sans aucun frais, il s’agit d’une subvention pouvant aller jusqu’à 3200 euros pour financer ses première dépenses de logement suite à une mobilité géographique et professionnelle c’est-à-dire les frais d’assistance à la mise en vente ou à la recherche du logement, les frais notariés, les charges d’emprunt en cas de nouvelle acquisition et le double loyer.

D’une part pour bénéficier de cette aide au logement, et d’autres parts cette aide est totalement gratuite.

Néanmoins, un certains nombres de critères doivent être réunis pour pouvoir en bénéficier.

Les critères sont les suivants :

  •  Votre nouvelle résidence doit être située à plus de 70 km de votre ancien lieu d’habitation.
  •  La demande doit être présentée dans les six mois après la fin de la période d’essai.
  •  Vous ne devez pas avoir bénéficié de cette aide dans les 2 années précédentes.

N’hésitez plus, faites appel a l’agence Vidati Immo pour vos prochains déménagements.

L’acquisition d’un bien immobilier lorsque vous êtes mariés

Vous êtes mariés ? Votre acquisition immobilière dépend essentiellement du régime matrimonial que vous avez adopté. Si vous vous êtes mariés sans avoir fait de contrat de mariage, vous êtes automatiquement soumis au régime de la communauté légale. Dans ce régime, tous les biens acquis pendant le mariage, les gains et salaires tombent dans la communauté.

En revanche, les biens appartenant à chacun des époux au jour du mariage et ceux reçus pendant le mariage par succession, donation ou legs demeurent des biens propres. Ainsi, si vous décidez d’acheter un bien immobilier, le bien sera un bien commun.

Continuer la lecture de « L’acquisition d’un bien immobilier lorsque vous êtes mariés »

Acheter un logement en résidences services

L’agence Vidati vous propose désormais dans ses services immobiliers d’acheter un logement en résidences services ou en établissements d’hébergement pour séniors.

Cet investissement prometteur de la part de l’agence permet aux séniors de réduire les contraintes pour trouver le meilleur logement pour eux en fonction de leurs besoins.

En effet depuis quelques années, les résidences avec services se développent en France. Ce placement de plus en plus prisé par les investisseurs permet de diversifier votre patrimoine immobilier et vous assure des rendements intéressants et également une fiscalité avantageuse.

Vidati vous propose donc les résidences sénior mieux adaptée pour les personnes âgées surtout pour la prise en charge des soins et des repas de ces personnes. Elles se différencient donc de l’hôtellerie classique par le fait qu’elles sont dotées d’une cuisine ou d’une kitchenette et offrent des services complémentaires à la carte : accueil, laverie, restauration, fourniture de linge de maison.

Du côté investisseur ces résidences ne cessent de croître du fait d’une forte demande vous pourrez acquérir plusieurs appartements dans un ou plusieurs programmes immobiliers de ce type pour ensuite les mettre en location.

Vous signez un bail avec la société d’exploitation de la résidence qui s’occupe de la location (choix du locataire, encaissement des loyers…), vous reverse un loyer et prend en charge les travaux d’entretien. Vous ne vous occupez de rien.

Le plus souvent, il s’agira d’un bail de 9 ans durant lequel vous serez assuré de percevoir un loyer, que le logement soit occupé ou pas.

Achat appartement neuf Metz

Le sablon est un quartier connu et prisé des messins. En effet, il a un positionnement idéal à proximité de la gare TGV, des axes routiers (A31, A4 et rocade sud), du centre ville et bénéficie de tous les services de proximité (commerces, écoles, terrains sportifs, piscine, etc.).

La résidence se situe dans ce quartier, en retrait de l’artère André Malraux, dans un endroit calme et résidentiel, sa proximité des commerces et transports en commun complète l’attractivité de la résidence qui se trouve également à 5 mn du Centre Pompidou-Metz (lieu d’art et de culture prestigieux, à l’architecture novatrice et emblématique qui a ouvert ses portes en mai 2010).

Continuer la lecture de « Achat appartement neuf Metz »

La colocation, le choix des étudiants

Dans cette période de crise économique, la colocation est mise en valeur. La plupart des personnes qui  ont de maigres ressources se sentent à l’aise dans ce genre d’habitation. En effet, prenons par exemple les étudiants. Ils sont connus avec ce mode de logement. Pour eux, la colocation leur permet de payer facilement leur loyer et leur éviter des dettes. De ce fait pour avoir plus d’informations sur la colocation, n’hésitez pas de consulter les professionnels de l’agence immobilière vidati. fr.

Définition de la colocation

Définissons la  maintenant : la colocation est le fait de réaliser une location en commun. Elle peut se faire officiellement, c’est-à-dire avec l’accord du propriétaire (dans ce cas, les personnes vivant en colocation, ou colocataires, signent tous le bail), ou bien à l’insu de ce dernier. Dans ce dernier cas, elle se fait souvent de la façon suivante : le locataire du logement fait appel à des colocataires potentiels (parfois en passant par d’un service d’annonces en ligne). Ceux-ci se voient proposer parfois une chambre dans un logement ; ils se rendent à ce dernier afin de rencontrer le locataire officiel. Lorsque l’un des colocataires et le locataire parviennent à un accord, le colocataire (strictu sensu, sous-locataire) paye au locataire le loyer convenu et se voit aussitôt délivrer les clés. Le tout se déroule donc sans que l’on en parle au propriétaire, et l’accord entre les colocataires (locataire et sous-locataire) est verbal,n’ayant souvent pas de contrat.

Conclusion

Nous déduisons que les étudiants ont raison de préférer la colocation à d’autres formes de location  du moment où elle est moins chère par rapport à un étudiant qui prend seul un logement  à son nom.

Les aides au logement en France

L’aide au logement a le même sens qu’une allocation au logement. C’est la terminologie seulement qui change mais le sens reste le même. En effet,  Les allocations logement sont des aides versées en France, sous certaines conditions, aux accédants à la propriété qui remboursent un emprunt ou aux locataires. Elles sont dues, à condition d’en avoir fait la demande, à partir du 1er jour du mois civil qui suit celui au cours duquel l’ensemble des conditions d’ouverture de droit sont remplies. Cependant  nous notons trois types d’aide au logement en France :

L’Aide personnalisée au logement (APL) est une aide attribuée en France aux personnes dont la résidence principale remplit certaines conditions, pour les aider à réduire les dépenses liées à leur résidence principale, c’est-à-dire le logement où ils vivent au moins 8 mois par an.

Elle ne s’applique qu’à des locataires ou à des propriétaires qui doivent rembourser certains types de prêt. Il convient de la distinguer de l’Allocation logement (AL), dont peuvent bénéficier sous certaines conditions des personnes qui ne remplissent pas les conditions d’obtention de l’APL.
Elle a été créée par la loi Barre – d’Ornano du 3 janvier 1977 qui créait également les prêts d’accession à la propriété et les prêts conventionnés.

Les propriétaires peuvent percevoir l’APL pour un appartement qui a été construit, acheté neuf, acheté ou amélioré avec l’aide d’un prêt aidé à l’accession à la propriété (PAP) ou d’un prêt conventionné (PC). L’APL est aussi versé aux propriétaires lorsque le logement fait l’objet d’un contrat de location-accession avec un PAP ou un PC.

Pour les locataires, l’APL est attribuée selon certaines conditions de ressources si le logement a fait l’objet d’une convention passée entre le bailleur et l’État. Elle est versée au propriétaire et se déduit du montant du loyer.
L’APL concerne de nombreux étudiants et constitue pour eux une ressource non négligeable. Elle s’élève, pour eux, à un montant de 60 à 200€. A savoir également, que, dans le cas d’un étudiant, il faut prendre en compte ses propres ressources et pas celle des parents dans le calcul des APL, même si l’étudiant en question n’est pas autonome financièrement.

En 2002, pour les ménages locataires, elle est en moyenne de 194 euros par personne et par mois.
En 2010, le gouvernement français annonce étudier la possibilité de rendre les APL non rétro-active, les dossiers en retard pouvant alors ne plus être traité. Jusqu’alors, les bénéficiaires des APL pouvaient faire valoir leurs droits jusque 3 mois après. Cette mesure est intégrée au Code de la Construction et de l’Habitation le 1er janvier 2011 : Pour toute demande formulée à partir de cette date, le droit ne peut plus être attribué antérieurement au mois du dépôt de la demande

Allocation de logement familiale (ALF)

Versée aux familles et jeunes couples : une personne touche l’ALF dans les cas suivants :
si elle est mariée depuis moins de cinq ans, sans enfant et qu’elle et son conjoint sont âgés de moins de 40 ans au moment de leur mariage,
si elle assume la charge d’un ascendant de plus de 65 ans (60 ans s’il est inapte au travail ou infirme) qui vit à son foyer,
si elle perçoit déjà une prestation familiale,
si elle a au moins un enfant à charge,
depuis le 1er janvier 2011, si elle a déposé une demande.
Cette aide varie en fonction de la composition de la famille, des revenus et du montant du loyer ou de l’emprunt à rembourser.

Allocation de logement sociale (ALS)

L’ALS (allocation logement à caractère social) : elle est versée aux personnes physiques qui ne peuvent bénéficier ni d’APL, ni d’ALF, sous réserve qu’elles paient un minimum de loyer compte tenu de leurs ressources .
Depuis avril 2008, le propriétaire du logement peut percevoir directement cette allocation sans l’accord préalable du locataire.

 

La primauté d’une assurance logement

L’assurance d’un logement facilite les démarches du locataire en cas de problème. Assurance conseillée contre les risques locatifs En cas de sinistre, la responsabilité du locataire peut être engagée. S’il n’est pas assuré, il devra indemniser personnellement le propriétaire. C’est pourquoi, il est conseillé de souscrire une assurance contre les risques locatifs : incendie, explosion, dégât des eaux…

Même si l’assurance n’est pas obligatoire pour les logements meublés, le propriétaire a le droit d’exiger une attestation d’assurance de la part du locataire lors de son entrée dans les lieux et lors du renouvellement du bail. Le propriétaire peut aussi prévoir, dans le contrat de location, une clause de résiliation pour défaut d’assurance.

Continuer la lecture de « La primauté d’une assurance logement »