En cette période de crise économique il est très difficile pour les jeunes de souscrire un prêt immobilier. Par contre pour éradiquer ce fléau, il est possible de choisir une assurance décès invalidité et perte d’emploi auprès des établissements banquiers.

En effet, si le contrat choisi présente un niveau de garantie qui est équivalent à celui de la banque, celle-ci ne peut pas refuser ce contrat. Leur seule arme, c’est de parvenir à dissuader leurs clients d’aller voir ailleurs.

Une enquête du cabinet de conseil BAO réalisée auprès de quelques banques, incite certains emprunteurs à se montrer plus intransigeant sur la question. Partant de cette enquête, nous notons quelques banques qui essayent de rivaliser avec les contrats jeunes, proposés par les sociétés d’assurance.

Il s’agit de la banque postale, le crédit agricole et le crédit Mutuel. Pour mettre en avant votre concurrence, nous vous conseillons de faire appel aux experts immobiliers de l’agence immobilière Vidati, qui est en parfaite collaboration avec ces banques relatées ci-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *